Dilemme

Dilemme

Il y a déjà très longtemps que je souhaite mettre en place une publication récurrente. Finalement, cette action est restée visuel-article-cccroissance-dijon-2dans mes listes de choses à faire pendant presque un an. Que s’est-il passé? Si la tâche n’avait pas été importante à mes yeux, après quelques semaines elle aurait disparu de ma hiérarchisation, mais ce n’est pas le cas, elle me trotte toujours dans la tête. Pourquoi une action qui me semblait si importante a été constamment reclassée et parfois même presque abandonnée ?

La gestion du temps

visuel-article-cccroissance-dijonBien évidemment la réponse va aborder des questions plus ou moins connues par tous telles que :

  • Qu’est-ce qui se passe avec ma gestion du temps ?
  • Comment articuler l’important et l’urgent ?
  • Comment identifier et traiter l’essentiel parmi tout le reste ?

Les stratégies d’évitement

visuel-article-cccroissance-dijon-1En ce qui concerne ma volonté d’écrire, ce qui s’est joué en premier ce sont mes propres stratégies d’évitement. C’est à dire ? C’est la capacité que je peux avoir, dans certaines situations, de saboter mes propres décisions. Paradoxal, n’est-ce pas ? Mais, nos pensées, actions, réactions, ne sont-elles pas remplies de paradoxes ? Je souhaite faire quelque chose mais au même moment, je vais la saboter ! Dans mon cas, j’ai surchargé mon emploi du temps pour éviter d’avoir le temps de le faire, et surtout, j’ai bien écouté cette petite voix intérieure qui me disait de façon subtile et répétitive, « mais, es-tu légitime pour faire ça ? », « comment peux-tu imaginer que quelqu’un va te lire ? ».

A la recherche de sens

visuel-article-cccroissance-dijon-3Mais d’autre part, j’ai toujours senti ce besoin d’écrire, donc je me demande : « quel est le sens que je donne à cette démarche ? Qu’est-ce qui est si important pour moi ? ». Primo, le besoin de partage, de me dire que peut-être, ce que j’expérimente en moi peut apporter aussi aux autres. Secundo, une nécessité de transparence, de simplicité, de me montrer comme je suis, de gommer cette image trop souvent répandue du coach qui détient la vérité sur tout, maitrise tout. Mais, plus important encore, ce qui est intéressant pour moi dans cette action d’écrire est d’aller vers une zone de non confort, dans laquelle je ne suis pas du tout à l’aise, et cela c’est un véritable moteur pour moi. C’est cette notion de défi que j’associe étroitement avec des mots tels que « moteur », « droit à l’erreur », « apprentissage », « émergence « , »inconnu », et qui se résument pour moi en un seul mot : « croissance ».

Si vous vous sentez concerné(e)s par ce récit, j’ai envie de vous proposer quelques questions :

  • parmi toutes vos actions à mener, laquelle représente un véritable défi pour vous ?
  • quelles sont vos stratégies d’évitement conscientes ou pas si conscientes ?
  • qu’est-ce qui se joue pour vous ?

Je vous propose d’explorer ces questions seul(e)s ou bien accompagné(e)s. Merci à vous tous pour m’offrir cet espace de croissance que je me suis autorisée à prendre,

Sereinement,

Cristina

Et n’hésitez pas à revenir vers moi, en commentaire de cet article ou via la page contact de ce site, sur tout ce qui émerge en vous à la lecture de cet article, en toute simplicité, je suis preneuse !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *