Se (ré)aligner avec soi-même

Pourquoi parler d’alignement ? Parce que c’est un sujet qui émerge de manière
croissante dans le cadre de mes interventions et que c’est l’une des principales causes de mal-être et de frustrations.

Développement personnel : s’aligner avec soi-même

Je vais essayer dans un premier temps de définir ce qu’est, pour moi, l’alignement. Une
personne est « alignée » lorsqu’elle agit en adéquation avec ses propres valeurs,
avec le sens qu’elle donne à sa vie. L’important étant de choisir soi-même sa raison
d’être, conformément à ses valeurs et ses passions personnelles, et non en s’alignant sur ce que l’on attend de nous.

Nous recevons chaque jour de multiples sollicitations pour entreprendre de nouvelles
actions, prendre part à des activités, assumer des missions, tant au niveau professionnel
que personnel, et nous avons parfois du mal à dire non. Or chacun de nos actes participe de ce besoin d’alignement, de réflexion afin de savoir où nous en sommes par rapport à nos propres quêtes et aspirations personnelles. Réfléchir à ces actes est le seul moyen de s’aligner avec soi-même.

s'aligner sur soi-même

Associés en crise de motivation

J’ai accompagné, il y a quelques années, deux associés qui traversaient une crise de
motivation en tant que couple (car oui, l’association est bien une relation de couple
avant tout !) et également vis-à-vis de leur entreprise. Ils se trouvaient tous deux
confrontés à la même problématique, sans toutefois partager leurs ressentis : l’activité
de l’entreprise ne leur convenait plus, l’un et l’autre étaient presque prêts à vendre leurs
parts afin de se positionner sur de nouveaux horizons professionnels.

Lorsqu’ils avaient créé leur entreprise dix ans auparavant, cette décision s’appuyait sur une vision et une mission partagées. Mais les opportunités du marché, les compétences des personnes recrutées et tant d’autres facteurs externes leur avaient fait perdre de vue cette mission et cette vision initiales, qui constituaient leur véritable moteur. Ils étaient installés dans une situation confortable – l’entreprise était performante – mais ils vivaient une baisse de motivation et ne trouvaient plus l’énergie pour avancer.

coaching : s'aligner avec soi même

L’importance du coaching pour revenir aux fondamentaux et s’aligner avec soi-même

Le travail que nous avons réalisé ensemble a permis de revenir aux fondamentaux, aux moteurs de chacun d’eux, à leurs motivations profondes, à leurs valeurs. Depuis, la mission de l’entreprise a évolué, certaines activités ont été arrêtées et de nouvelles créées. Et si la performance de l’entreprise s’est encore améliorée, les deux associés ont surtout retrouvé le plaisir d’être entrepreneurs.

J’ai vécu des problématiques similaires avec un client qui s’interrogeait sur la manière dont il pouvait remporter un contrat chez un prospect, contrat qui aurait représenté une  augmentation d’activité intéressante pour son entreprise.

La réflexion et les doutes exprimés par mon client provenaient essentiellement d’une demande formulée par le prospect, avec laquelle il ne sentait pas vraiment en accord. Son prospect lui demandait en effet d’opérer une évolution importante de son offre qui touchait le cœur de métier, voire les valeurs auxquelles mon client restait profondément attaché.

Lorsque je lui ai fait part de mon ressenti à ce sujet, il s’est alors rendu compte qu’il cherchait tant à s’adapter à ses clients pour certains contrats, qu’il perdait l’essence même de son métier, l’intérêt et le plaisir qu’il avait à l’exercer. En conclusion, il n’était plus aligné par rapport à ses propres valeurs, par rapport au sens même qu’il donnait à son activité.

J’ai également expérimenté ce type de décalage avec des managers opérant dans de plus grandes organisations. Dans le cadre de ses missions, le manager se voit souvent obligé d’accepter, d’appuyer et de prendre des décisions avec lesquelles il n’est pas forcément d’accord, voire avec lesquelles il est foncièrement en désaccord. Une part du mécontentement et du mal-être au sein des entreprises trouve notamment son origine dans des pratiques managériales avec lesquelles les collaborateurs n’adhérent pas. Le manager se retrouve en difficulté, il est de moins en moins aligné avec ses valeurs et son éthique personnelles. Il ressentira une frustration d’autant plus forte qu’il avait beaucoup d’attentes par rapport à son nouveau poste.

Travailler sur son alignement avec soi-même

A titre personnel, je cherche à travailler mon alignement de façon récurrente. En effet, ce qui me semblait très évident auparavant, tel que m’engager au sein d’une association,
participer à des manifestations ou encore accepter toutes les demandes
professionnelles, n’est plus d’actualité aujourd’hui. J’ai vécu et je continue à vivre la
difficulté de ne pas me sentir parfaitement alignée sur les questions de sens et de
valeurs, notamment quand il s’agit de m’engager au sein d’une association ou d’un
mouvement quelconque. Je me suis également retrouvée en situation d’accepter une mission en ayant des doutes quant à sa réussite. Aujourd’hui, cette prise de recul me permet de faire ce travail d’alignement continu, comme on parle de l’amélioration
continue.

Et vous, pensez-vous qu’un processus de Lean Personnel serait nécessaire pour y
parvenir plus facilement ? N’hésitez pas à réagir et faire des propositions, je suis
preneuse de vos avis à ce sujet.

3 réponses sur “Se (ré)aligner avec soi-même”

  1. Oui Cristina! J’ai travaillé également avec des entrepreneurs qui avait besoin de se repositionner par rapport à leur projet d’entreprise. En résonance, j’ai évidemment moi aussi exploré cette question. Je crois que le Lean personnel est une étape importante et nécessaire, tout le temps, dans le développement de l’entreprise et encore plus dans des périodes délicates comme sa création et lors de périodes de croissance importantes. Etre en cohérence avec son projet, affirmer son identité personnelle et de marque pour assurer un ancrage plus solide et une rayonnance à une dimension plus puissante. Se donner la liberté d’être en accord avec qui l’on est profondément devient le socle de succès de chaque entrepreneur…et de chacun je dirais même. Bien à toi Cristina…et bonne route!

  2. Bonjour,
    J’ai le sentiment que l’ « alignement » est une sensibilité féminine. La gent masculine doit faire de gros yeux en découvrant ce terme. Et pourtant, ce n’est rien d’autre que l’adéquation bonheur personnel/professionnel (ou autre, sur différents plans).
    Il s’agit pourtant d’un concept propre à chacun et présent chez tous. Se sentir aligné, c’est voir tous ses voyants au vert. Les choses se passent bien, les opportunités se présentent et vous les saisissez, vous vous sentez dans un élan, bref heureux. Ce sont les conditions de votre être, de vos actions et de votre environnement, en phase parfaite. L’alignement parfait perpétuel hélas n’existe pas. Ou chez nos chers moines tibétains. Par contre des symptômes de tristesse, de frustration, de colère, de déception, voire de dépression, sont révélateurs de désalignement.
    L’alignement est un moteur puissant de motivation et de réalisation. Veiller à son alignement, c’est travailler son bien-être et sa réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *