3 réponses sur “Se (ré)aligner avec soi-même”

  1. Oui Cristina! J’ai travaillé également avec des entrepreneurs qui avait besoin de se repositionner par rapport à leur projet d’entreprise. En résonance, j’ai évidemment moi aussi exploré cette question. Je crois que le Lean personnel est une étape importante et nécessaire, tout le temps, dans le développement de l’entreprise et encore plus dans des périodes délicates comme sa création et lors de périodes de croissance importantes. Etre en cohérence avec son projet, affirmer son identité personnelle et de marque pour assurer un ancrage plus solide et une rayonnance à une dimension plus puissante. Se donner la liberté d’être en accord avec qui l’on est profondément devient le socle de succès de chaque entrepreneur…et de chacun je dirais même. Bien à toi Cristina…et bonne route!

  2. Bonjour,
    J’ai le sentiment que l’ « alignement » est une sensibilité féminine. La gent masculine doit faire de gros yeux en découvrant ce terme. Et pourtant, ce n’est rien d’autre que l’adéquation bonheur personnel/professionnel (ou autre, sur différents plans).
    Il s’agit pourtant d’un concept propre à chacun et présent chez tous. Se sentir aligné, c’est voir tous ses voyants au vert. Les choses se passent bien, les opportunités se présentent et vous les saisissez, vous vous sentez dans un élan, bref heureux. Ce sont les conditions de votre être, de vos actions et de votre environnement, en phase parfaite. L’alignement parfait perpétuel hélas n’existe pas. Ou chez nos chers moines tibétains. Par contre des symptômes de tristesse, de frustration, de colère, de déception, voire de dépression, sont révélateurs de désalignement.
    L’alignement est un moteur puissant de motivation et de réalisation. Veiller à son alignement, c’est travailler son bien-être et sa réussite.

Répondre à Edouard CHOPLAIN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *